SEPTEMBRE, 2011 / FAIRWAYS


Nous avions promis de raconter en détail la construction du GolFlower, le futur centre d’entraînement de conception révolutionnaire situé sur le golf club de Mionnay dans L’Ain. Le premier épisode de la saga GolFlower est consacré à la mise en œuvre de ce projet pharaonique, actuellement le plus grand chantier de golf en Europe.

La fabuleuse histoire du GolFlower Training Center

Episode 1 le projet Golfique hors norme sur les rails

C’est à l’issue d’un appel à projet que les propriétaires du Golf Club de Mionnay – André Zamora et Armand Mechali – retiennent l’offre d’un jeunes architectes de 28 ans, Jocelyn Crouzet, pour construire un nouvel équipement sur 12 ha de foncier. « Nous voulions créer un practice évolué pour renforcer l’offre du golf club de Mionnay, se souvient André Zamora. Pour cela un investissement de 1,5 millions d’euros était prevu. Lorsque Jocelyn nous à proposer son projet avant-gardiste complètement décalé mais absolument fabuleux, nous n’avons pas hésité longtemps à donner notre accord ! La décision des dirigeants du golf club des Mionnay de suivre Jocelyn Crouzet est à la fois le choix de l’audace, de l’innovation technologique et aussi le parti pris de faire confiance à un jeune architecte de talent. Le GolFlower training center se place dans une perspective d’alignement par rapport à l’entrée historique du Golf Club de Mionnay. Cette allée cavalière reliera à terme la demeure bourgeoise du XXe siècle au Pôle indoor de 600 m² qui regroupera l’accueil le pro-shop et deux simulateurs. Pour créer l’accueil commun au Golf Club de Mionnay et au GolFlower training center, André Zamora et Jocelyn Crouzet ont imaginé un tour de passe-passe qui consiste à inverser les trous 1 et 10 du parcours 18 trous. L’ensemble du projet intègre une forte dimension environnementale avec un réseau souterrain de récupération des eaux de ruissellement, un choix de graminée économes en arrosage, un éclairage à LED et ce futur bâtiment HQE bénéficiant de l’énergie solaire.

La signature audacieuse de Jocelyn Crouzet. Jocelyn Crouzet a imaginé une solution aux problèmes structurels des practices traditionnels de golf pour répondre à la double contrainte : Comment accueillir un grand nombre de golfeurs en situation réelle de jeux sur un practice ? Comment concevoir un espace d’entraînement qui permettra au pro classé, au joueur moyens et aux débutants de progresser ? La configuration innovante projet s’apparente au dessin d’une fleur de 300 m de diamètre avec des fairways pour pétales. Baptisés GolFlowerTM elle fait l’objet d’une marque déposée. Ce centre de training nouvelle génération pour accueillir jusqu’à 200 joueurs en toute sécurité dans un confort de jeu jamais atteint qui réalisera sans complexe avec les grands centre d’entraînement. Chacun des cinq pétales dédiés à une technique. Enfin tout autour du cercle floral, un Pitch&Putt de 9 trous homologué propose trois boucles qui déclinent le petit jeu, les longs coups et les obstacles en cohérence avec les pétales et ateliers à proximité.

Un chantier en voie d’achèvement Les travaux du futur centre d’entraînement ont débuté en 2009 par de colossaux mouvements de terrain. Omniprésent sur le chantier, Jocelyn Crouzet à fédéré beaucoup de monde autour de la mise en forme de ce projet hors-norme. Les collaborateurs du golf de Mionnay ont participé à la construction du GolFlower. Le 7 juillet dernier, les 500 membres du Golf Club de Mionnay avaient la possibilité de découvrir en avant-première un GolFlower quasi achevé. Toutes générations confondues, ils sont déjà nombreux à fréquenter les espaces accessibles au jeu. Avec ces postes chauffés, ses 18 canons de lumière est un système de contrôle d’accès automatisé, GolFlower pourra fonctionner sur de larges plages horaires.

Jocelyn Crouzet veut construire des golfs

Jocelyn Crouzet à décider à l’âge de 10 ans de devenir architecte de golf. Issu d’une famille d’excellents golfeurs, il pratique lui-même depuis plus de 20 ans, atteignant un index 4 et décrochant quelques jolies victoires en Grand prix. Son diplôme D’architecte DPLG en poche il s’installe à Cailloux sur Fontaines avec la complicité de son oncle Gilles Grazian, et se positionne sur plusieurs projets golfiques. Lorsqu’il prend connaissance du cahier des charges de Mionnay Jocelyn se lance à corps perdu dans l’élaboration du concept, la déclinaison de chaque trou, son intégration dans la nature, puis dans la réalisation de cet immense chantier. Il n’hésite pas à écouter d’autres avis à adapter. On peut le voir régulièrement tester ses réalisations pendant les travaux, putter en main : « GolFlower sera une réussite collective chacun s’est battu pour obtenir le meilleur résultat. Sur les conseils d’Hervé Lassus et de son équipe de jardiniers nous avons quelquefois adapté les modelés de façon à faciliter l’entretien ultérieur, en fonction de moyens techniques et humains disponibles. J’ai aussi tenu à valider chaque étape majeure du chantier avec les pros car la qualité de l’enseignement va dépendre de l’adéquation de l’outil mis à leur disposition ». Quant à la suite de sa carrière, Jocelyn Crouzet synchrone ne s’inquiète pas : « il y a encore énormément d’innovations à apportées dans le golf ».

Loading